Sélectionner une page

Appel aux dons pour financer l’action judiciaire contre le parking sous le parc Rambot !

par | 6 Jan 17 | Crowdfunding, Dossiers, NON au parking sous le parc Rambot | 0 commentaires

L’urgence c’est MAINTENANT !

cernage des arbresLe Conseil Municipal du mardi 13 décembre s’est prononcé favorablement quant à la réalisation d’une opération de cernage dans le cadre du projet d’un parking commercial de 400 places sur 4 niveaux en tréfonds du Parc Rambot  « à l’extérieur de la partie boisée, classée, existante » est-il écrit, mais qui, en réalité, mettra en péril une trentaine d‘arbres dont nombreux spécimens rare et majestueux.  Pour soi-disant « protèger » ces arbres, la Ville a mis en place un dispositif de cernage, c’est-à-dire la découpe des racines tout autour de l’arbre – une technique réservée aux petits arbres fruitiers au vue d’une transplantation. Sachez qu’un arbre avec un tronc de plus de 65 cm ne peut pas être transplanté. Cette dimension ne concerne que trois arbres parmi les 23 ciblés.

Le projet n’a pas encore de permis de construire et pourtant la ville d’Aix a donné le coup d’envoi du projet « Parking des prêcheurs » en mobilisant la société SEMEPA mardi 3 janvier à l’aube pour commencer le cernage de 23 arbres du Parc Rambot … sans même afficher un arrêté municipal.

La mobilisation successive,  les 3, 4, 5 et 6 janvier au petit matin, d’une trentaine de citoyens soucieux du bien-vivre de leur ville et du respect du patrimoine aixois, a permis d’enrayer cette intervention qui se serait soldée par la découpe drastique des racines … un acte irrémédiable.

Comment peut-on accepter que nos élus s’arrogent le droit d’intervenir au mépris de la Loi et de démarrer des travaux de cernage SANS permis de construire (lequel, pour être déposé, doit passer par une modification du Plan local d’urbanisme et du Plan de Déplacement urbain) … tout en dénonçant de façon éhonté le legs de Monsieur Bruno Rambot (procédure proscrite depuis 1869 !) ?

La mobilisation citoyenne n’est malheureusement plus suffisante. Il faut aussi se battre sur le terrain juridique.

L’APPEA a fait appel à un avocat, Maître Daniel Petit.

Le 29 décembre dernier, Maître Petit a déposé un recours en référé afin de contester la légalité de ce projet du parking sous le parc Rambot et d’obtenir du juge une suspension dudit cernage.  L’audience est programmée au 13 janvier au Tribunal Administratif de Marseille.

Ces actions en justice sont coûteuses, et il y a tout lieu de penser que ce ne sont pas les dernières, car, d’après nos informations, même si l’on gagne la Ville fera appel.  Sachez que le saccage définitif du parc par les bulldozers devrait commencer en mars-avril.

Nous avons donc un grand besoin de financement pour faire régner la justice contre ce projet insensé.

POUR FAIRE UN DON

Cliquez ici 

Votre engagement fera la différence ! Toute somme est utile ! Un immense merci pour votre aide !

Un compte-rendu de notre action judiciaire sera envoyé à toutes personnes en faisant la demande.

 POUR ALLER PLUS LOIN

Lire les délibérations du conseil municipal du 13 décembre 2016

Lire le communiqué de presse diffusé le 4 janvier 2017

INFORMATIONS

Siège de l’APPEA : 19 cours des Arts-et-Métiers 13100 Aix-en-Provence

Tél: 04 42 27 14 14 – e-mail : contact@appea-aix.org

Le Gardien d'Aix est aussi une publication de l'APPEA - Télécharger le n° 1

Suivez l’actualité de l’APPEA sur les réseaux sociaux !

Icône FacebookIcône Twitter

Abonnez-vous à notre newsletter

Archives