Sélectionner une page

La Vigilance citoyenne gagne ! L’affaire du Parc Jourdan.

par | 19 Mar 19 | La vie des arbres à Aix-en-Provence | 0 commentaires

Les parcs arborés en milieu urbain méritent toute notre vigilance ! L’importance de faire classer* le Parc Rambot trouve écho dans l’actualité autour du Parc Jourdan de ces derniers jours:

La Provence du 13 mars dernier résume bien « l’Affaire du Parc Jourdan » et les vives protestations des riverains qui ont entouré la mise en œuvre des travaux de la nouvelle clôture.

Les riverains et le CIQ Cuques Saint Jérôme ont eu gain de cause. S’étonnant du manque d’informations autour de ces travaux, ils ont pu arguer que le parc Jourdan étant inscrit, tous travaux ou interventions doivent faire l’objet obligatoirement d’une déclaration préalable et d’un avis de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF).

Cela n’avait pas été fait.

Ils ont été reçu lundi 11 mars à la Mairie pour une réunion durant laquelle la Direction des Espaces Verts (DEV) de la Ville a annoncé la suspension des travaux : les réhausses en béton réalisées ces dernières semaines seront supprimées et les clôtures remises en état « à l’identique ». Par ailleurs la DEV a a déclaré qu’elle allait lancer – sur demande de l’ABF – un appel d’offres afin d’établir un diagnostic historique et patrimonial du parc Jourdan et rédiger un cahier des charges en vue de sa rénovation et sa sécurisation. Cette procédure devrait prendre environ six mois.

 

L’APPEA se réjouit de l’impact du rôle citoyen mais également de la décision de la Ville d’agir en conformité avec l’intérêt général avec pour objectif la préservation du patrimoine du parc Jourdan !
La vigilance citoyenne assure la bonne procédure et le classement de nos parcs urbains – TOUS nos parcs urbains – est une garantie que notre ville donnera priorité à la protection et à la mise en valeur des espaces vert et ombragés, dédiés au ressourcement, à la tranquillité et à la convivialité dans le respect de tous !
Lors de la dernière Foire des Association, l’APPEA a pu réunir plus de 300 lettres/pétitions signé par les aixois réclamant le classement en Espace Boisé du Parc Rambot. Suite à l’envoi des pétitions et à notre mail de synthèse, voici la réponse de Madame le Maire, arrivée au siège de l’APPEA le 5 décembre dernier :

« C’est avec attention que je prends connaissance de votre mail concernant la demande de classement en Espace Boisé du Parc Rambot. Comme vous le savez, la Ville d’Aix-en-Provence accorde une très grande importance à la gestion de ses espaces verts et de son patrimoine arboré. Vos propositions seront donc examinées, en temps utiles, avec l’attention toute particulière qu’elles méritent. »

Dans l’attente, l’APPEA et le CIQ Cuques Saint Jérôme vont réfléchir ensemble à la question des parcs et jardins de notre ville, de leur accessibilité, de leur entretien, de leur sauvegarde et de leur valorisation.

Nous reviendrons très bientôt vers vous sur ces sujets.

Restons solidaires et connectés.

Voir l’original de la lettre de Madame le Maire

* Un site classé ou inscrit, en France, est un espace naturel ou bien une formation naturelle remarquable dont le caractère historique, artistique, scientifique, légendaire ou pittoresque appelle, au nom de l’intérêt général, la conservation en l’état (entretien, restauration, mise en valeur…) ainsi que la préservation de toutes atteintes graves (destruction, altération, banalisation…). Un tel site justifie un suivi qualitatif, notamment effectué via une autorisation préalable pour tous travaux susceptibles de modifier l’état ou l’apparence du territoire protégé..

Le Gardien d'Aix est aussi une publication de l'APPEA - Télécharger le n° 1

Suivez l’actualité de l’APPEA sur les réseaux sociaux !

Icône FacebookIcône Twitter

Abonnez-vous à notre newsletter

Archives