Sélectionner une page

Nous exigeons Une Charte de l’Arbre Aixois

par | 21 Oct 16 | OUI à une Charte de l'Arbre aixois | 0 commentaires

Sous une pression constante, une municipalité jongle avec de multiples considérations pour répondre aux sensibilités diverses des citoyens. Ceci n’est pas le chemin d’un développement durable qui favorise conjointement le bien-être des citoyens et la prospérité d’une ville.

Sans l’autorité d’une charte, l’arbre est trop souvent sacrifié aux intérêts « urgents » du moment.

Soyons à la hauteur des villes comme Lille, Lyon, Bordeaux, Grenoble, Nantes, Marseille et Paris. Toutes ont adopté une charte de l’arbre qui met le vivant au centre du développement de la ville et qui protège et cultive un patrimoine végétal reconnu comme précieux.

Une charte de l’arbre aixois devrait inclure, entre autres :

  • Un budget proportionnel à l’importance de l’arbre en ville, soit 3000€/arbre, typique des Villes avec un engagement affirmé ;
  • Un dialogue et une concertation avec les Aixois, plutôt que la manipulation par la peur de la « dangerosité » des arbres gênant des travaux ;
  • Le classement et la protection juridique des arbres centenaires et/ou « notables » ;
  • Des projets d’aménagement conçus dans le respect du vivant végétal existant et dans la gestion de l’ombrage végétal nécessaire à la qualité de vie aixoise ;
  • L’évaluation approfondie des effets potentiellement néfastes de tous travaux sur le cheminement des sources souterraines qui alimentent les racines des arbres aixois ;
  • Le renouvellement et le développement du patrimoine arboré dans le respect et dans la valorisation de l’identité de la ville ;

Des plantations réalisées dans les règles de l’art, assurant la survie et le plein épanouissement des nouvelles plantations.

Le Gardien d'Aix est aussi une publication de l'APPEA - Télécharger le n° 1

Suivez l’actualité de l’APPEA sur les réseaux sociaux !

Icône FacebookIcône Twitter

Abonnez-vous à notre newsletter

Archives